Plus de privilèges aux salariés conduit-il à plus de motivation ?

Pourquoi Google garde-t-il la première place dans le classement des entreprises où il fait bon travailler ? Une des composantes-clés, et mise en avant par la Senior VP de Great Place to Work Institute, est le fait que les salariés font confiance aux dirigeants; loin devant les différents privilèges (perks).

Dans la même ligne de réflexion, les employés Linkedin se sont récemment vus offrir un iPad mini à chacun. Un évènement très plaisant. A travers un billet, Matthew Jandorf, précise que sa motivation à travailler chez LinkedIn va bien au-delà. En effet, et selon lui, le matching entre le bon job et la bonne entreprise est l'une des principales sources.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment introduire la démocratie au travail ?

117 annonces d'offres d'emploi et de recrutement originales

Art, portraits et création de contenus