Articles

Affichage des articles du août, 2013

Nouveau modèle de boutique, nouveaux métiers ?

Image
Le développement du e-commerce, les informations disponibles sur Google, les discussions sur les réseaux sociaux et l'adoption des technologies mobiles (smartphones et tablettes)... tous ces éléments poussent à revoir le rôle et le modèle des boutiques. Et la redéfinition de ces frontières impactent également les différents métiers; d'où l'importance de suivre les tendances pour préparer les prochaines scènes.Comment faire en sorte que les canaux soient le plus complémentaire possible ? Comment dessiner une expérience unique, connectée et affirmée pour les consommateurs en boutique ?Et le rôle des conseillers de vente dans tout cela ? Des animateurs commerciaux venant temporairement renforcer les effectifs en période forte ou de lancement de nouveaux produits ? Comment aller au-delà du bon relationnel et créer la différence avec les autres boutiques concurrentes ?Essayons de poursuivre la réflexion pour deux rayons : livres et tablettes/ordinateurs portables.Boutiques : le

Presser les employés comme des citrons, çà marche ?

Image
"Çabossedur!" C'est le genre de phrases que l'on peut souvent entendre en prenant des nouvelles d'amis, de contacts professionnels. Dans la pratique sportive, et pour progresser, il faut aussi "travailler dur" (répéter des gestes, être suffisamment endurants, parfaire les techniques, se préparer mentalement, etc...)."Travailler dur" peut aisément être assimilé au nombre d'heures passées sur une activité, soit une vision en termes de volume. Or, notre organisme et notre rythme de vie nous rappellent rapidement que des limites existent. L'épuisement n'est pas un signe de "bon travail", ni de courage, et peut très vite devenir une source vive de problèmes. Redéfinirlesensdela phrase "travaillerdur". Nous avons le choix entre se tenir à la définition classique (en lien avec l'intensité et le volume) et une nouvelle définition (en lien avec l'établissement d'un choix radical amenant à "faire moins&qu…

Le couple DRH - Managers opérationnels dans le débat sur la marque employeur

Les managers opérationnels/terrain ont un rôle primordial dans le succès des collaborateurs (individuellement), de l'équipe et de l'entreprise (contribution). Le jeu de création de valeur se fait en interne comme en externe, et il cible toutes les parties prenantes. Et la collaboration est nécessaire dans tout cela.Dans toute la discussion autour de la marque employeur, on parle souvent du trio Direction des Systèmes d'information - Direction des Ressources Humaines - Direction de la communication ou du marketing (selon l'entreprise, l'organisation et la culture). Or, un autre couple apparait être crucial : Direction des Ressources Humaines - Managers Opérationnels.En effet, les managers opérationnels sont en grande partie des managers de terrain. Ils ont cette proximité quotidienne avec le reste de l'équipe terrain, qui peut être stimulatrice ou toxique (dans le pire des cas). Le but est bien évidemment d'agir dans le sens de la première option. Les manage…

Le titre ou la vocation

Image
Etre un simple numéro a été rarement valorisant et appréciable. Avoir un titre, un intitulé de poste scintillant de style, n'arrangerait pas vraiment les choses. .Les titres (ronflants) font du bien à l'ego .Un même titre peut, au final, donner des rôles différents sur le terrain.Un même titre peut être vu de manière différente d'une entreprise à une autre, selon les objectifs, l'organisation, les influences et la culture de base.Le titre est un repère solide et un élément essentiel pour construire l'ORganigramme. Il permet de hiérarchiser les rôles et de marquer le vertical, le transversal, l'horizontal, l'ascendant et le descendant. A présent, est-il possible/permis de se perdre ?.Le titre permet de mobiliser un mini-système de mots clefs, de jouer sur le référencement et la 'trouvabilité'.Le titre ne reflète pas forcément le contenu des actions quotidiennes et les champs principaux d'exercice.Au fond, est-il possible/réaliste/raisonnable d…

Marque employeur et Australie : suivre l'initiative TableTalk

Image
TableTalk, une communauté de partages d'expérience sur le sujet de la marque employeur en Australie.

Actuellement, une offre d'emploi en marque employeur pour Deloitte Australia ("Employer Brand Specialist") est active sur LinkedIn. Le rôle présenté est varié, avec un champ d'action en interne comme en externe : des Deloitte Café aux canaux internes (Yammer, DAIS "Deloitte Australia's Intranet Site") en passant par le Deloitte Business Woman of the Year et les différentes présences web.


A l'intérieur de l'offre, il est spécifié qui sera le/la N+1. Il s'agit ainsi de Victoria Somers, Responsable Marque Employeur pour Deloitte Australia. Le profil LinkedIn permet ainsi, en partie, de voir :

l'évolution de parcours (de voir ce que l'on peut apprendre de la personne)son rôle actuel (de comprendre comment la collaboration sera effectuée en comparant avec l'offre publiée)le soutien de causes et le volontariat (de cerner ce qui intér…

Postuler sur LinkedIn depuis son mobile

Image
Hier, LinkedIn a annoncé la possibilité de directement postuler depuis son mobile.

C'est une nouvelle qui va certainement ravir les candidats connectés et les professionnels ayant misés sur une hausse de la part du mobile dans le recrutement.

LinkedIn fait encore parler de lui dans cette nouvelle étape. C'est ainsi depuis le blog officiel de la société que l'actualité a été abordée. Jusqu'ici, il était possible de sauvegarder les offres sur son mobile.

La présentation publiée débute avec la mention suivante : "il peut être difficile de trouver le métier de ses rêves... mais postuler aux offres ne doit pas l'être". Nous sommes en plein dans la thématique de l'expérience-candidat; où le dépôt de candidature ne doit pas être trop consommateur en temps, tout en visant un niveau important de la qualité des candidatures.

Et pour cela, une importante étape (qualitative) précède le dernier clic : le profil LinkedIn et ses contenus.

Apply to Jobs on LinkedIn M…

Quels sont les nouveaux moyens pour plus rapidement atteindre ses objectifs professionnels ?

Image
Oublier le mentor. Trouver le sponsor. Tel est le titre du dernier livre de Sylvia Ann Hewlett à venir.

Voilà l'approche originale et assez radicale proposée par Sylvia Ann Hewlett (qui intervient aussi sur le blog de la Harvard Business School) pour accélérer sa carrière et plus rapidement atteindre ses objectifs professionnels.

Dans le résumé disponible sur Amazon.com, elle reprend les avantages d'avoir un mentor (plus de confiance en soi, une plus grande connaissance) et rappelle que le point le plus important reste le sponsor (pour une accélération). Pourquoi ? Le sponsor a un niveau hiérarchique important, un certain niveau d'influence au sein de la société et est un levier pour le financement de nouveaux projets (ainsi que la promotion de certaines personnes).

Le livre est disponible dans un peu plus de 1 mois, avec plusieurs statistiques, études de cas et une méthodologie en 7 étapes.