Pages

mercredi 10 septembre 2014

Intégration des médias sociaux : faire face aux silos et résistances

Oracle Social partage une réflexion intéressante sur son blog officiel, au sujet de l'intégration des médias sociaux dans les entreprises. Le billet démarre avec une réalité forte : la persistance des silos. Ces derniers ont la vie dure pour un tas de raisons, comme la territorialité et la rétention d'informations par exemple. Mike Stiles, auteur du post, indique bien la nécessité de se projeter de manière réaliste sans se décourager devant les résistances. Même si le stade ultime de maturation est difficilement atteignable, il y a toujours une marge de progression à prendre. Une proposition de modèle et 8 étapes successives sont reprises par l'auteur :

1. Accepter le contexte actuel, avec l'ambition d'aller au-delà du département "marketing" pour répondre aux nouvelles exigences de la clientèle et aux nouveaux enjeux de compétitivité

2. Désigner un "champion", une personne capable de prendre le lead (sur le long terme) dans l'accompagnement à cette intégration des médias sociaux, avec une compréhension avancée et un vif attrait pour ces enjeux

3. Organiser un groupe de travail, avec un effort de persuasion ayant pour but d'avoir les principaux responsables de chaque département, de s'assurer qu'ils s'engagent et se comportent comme de vrais ambassadeurs

4. Aller dans le sens d'une visualisation de la destination. Ainsi, chaque membre du groupe de travail réalise un travail de projection avec une énumération d'actions à entreprendre et de bénéfices associés

5. Evaluer la(les) bonne(s) technologie(s) à utiliser. Quelles sont celles où les collaborateurs utiliseraient avec le plus d'aisance ?

6. Ré-intégrer les collaborateurs et introduire les nouvelles priorités, notamment au niveau des interactions avec les clients et l'intégration progressive des médias sociaux

7. Maintenir et protéger les efforts d'intégration.

8. Rester à l'affût des derniers développements et des opportunités d'aller plus loin.

Aucun commentaire: