Articles

Affichage des articles du novembre, 2014

Objectifs de fond, stratégie et médias sociaux : le cas de General Motors

Image
La course aux "likes" et aux "followers" n'est pas prioritaire. On y associe le terme de "Vanity Metrics" à ces deux indicateurs de mesure pris en exemple. Ils peuvent amener à la confusion entre "popularité" et "influence" véritable. Dans la catégorie des "bons exemples", nous avons celui de la société GM, avec une chose très intéressante à aborder : les objectifs de fond (liés à des aspirations et à des réponses à des gaps); ceux dont la Direction prend à coeur.
Pour GM, il s'agit d'aborder le problème pesant des retours de véhicule (plus de 20 millions aux Etats-Unis pour cette année 2014) et de toutes les conséquences associées (dont le décès de 35 personnes). Ils ont ainsi, et tout naturellement, porté une focalisation intense sur cet objet. 
Une équipe composée de "Social Media Managers" et de personnes du "Service Client", a pour objectif de réaliser un monitoring des conversations en l…

Envergure du rêve et force du manifeste : points gagnants des communautés à succès

Image
Rêves et rêveries ont du mal à trouver une place au pays des corporations. L'organisation scientifique, réfléchie de manière très séquentielle, cède la totalité des ovations aux esprits les plus cartésiens. Lorsqu'on parle de rêve, on pense idéalisme et abstractions. Le rêve n'est pas matériel mais peut devenir matérialisable selon les finalités de son ou ses producteurs...

En faisant un bref scan des communautés les plus discutées, la banalité est bannie et l'audace est très palpable. Il convient ainsi d'oser faire ce qu'il n'a jamais été fait jusqu'ici (par crainte de l'échec) ou encore remettre en question des modèles en exposant des limites de manière méthodique. Prenons le cas des TED Talks, des événements de classe internationale et dont de nombreuses personnes en parlent même plusieurs années après. Devant le succès de ces rassemblements, la dynamique aurait pu suffire. Mais non. Les TEDx sont venus donner un second souffle et très largement…

Réseaux sociaux internes et dynamiques de clan

Image
Avoir un réseau social d'entreprise serait plutôt valorisant ? Il montrerait qu'on est dans l'ère du temps, qu'on possède le côté "cool" et que c'est dans l'ADN de l'entreprise ? Approche technologique ! Comme pour les technologies encore plus futuristiques, il y a ce degré de fascination et de curiosité. La limite est que l'on saute de technologie en technologie, sans réellement creuser la réflexion en laissant l'avantage au côté "Wow". Or, dans une réflexion plus rationnelle et long termiste, nous savons que la connexion à des objectifs de fond et l'appui sur une gouvernance efficace, font partie des éléments à réunir pour formuler une feuille de route adaptée (aux besoins de l'entreprise, à ses particularités).

Prenons le cas d'une entreprise ayant choisie d'intégrer un réseau social d'entreprise à son écosystème, pour faciliter les conversations internes et amener les équipes à collaborer sur des projets …

#rmsconf : la conférence phare du recrutement mobile et social débarque à Lyon

Image
Le 4 Décembre prochain, Lyon sera la ville où se déroulera la prochaine édition, organisée par Jean-Christophe Anna, Jennifer Boukris et Pierre-Gaël Pasquiou de la société Link Humans. Le tout se passera à l'ISCPA Lyon dans le 9ème arrondissement (métro Gorge de Loup).

Au programme, un cocktail d'études de cas, de barcamps, d'ateliers et de networking. La tonalité reste aussi futuristique que les précédentes éditions, avec une réflexion autour du recrutement en 2025 via 7 portraits. Les études de cas seront diverses, complémentaires, avec les interventions de l'ISCPA, Orange, Jibe, Cegid, Geolid, Michelin, les groupes Adecco et Samse pour n'en citer que quelques unes.

D'un point de RH et Innovation, il est plus qu'intéressant d'avoir un événement comme celui en région Rhône-Alpes. Pour vous inscrire, cliquer ici.

La veille sur les personnes : un exemple avec la requête "Chief Digital Officer"

Image
Dans un billet précédent, nous parlions de veille online pour la RH (et valable pour d'autres disciplines). L'usage de Feedly est central, dans un contexte où les outils de suivi en temps réel sont bien imposants. Suivre des blogs et enregistrer les flux RSS font partie des règles du jeu. Il en est de même pour les mots-clés génériques ou bien plus spécifiques.

Prenons à présent le sujet du "Chief Digital Officer" dont on parle beaucoup. La veille classique sur Feedly consistera à suivre des blogs et des mots-clés tels que "Chief Digital", "Digital Transformation", "Transformation Digitale", "Transformation Numérique", etc... Au fur et à mesure de la veille et des explorations, on va tomber certes sur des contenus mais surtout sur des personnes-clés. Dans les nouvelles réflexions et pratiques, il y a souvent des premiers cas concrets qui émergent, avec ces personnes-clés qui prennent les commandes au sein de leur organisation. …

Réaliser une veille (online) RH dynamique avec Feedly, Twitter et Topsy

Après multiples essais d'outils de veille, Feedly remporte le prix de l'efficacité et du levier le plus complet. Si ce n'est pas encore le cas, je vous invite à découvrir Feedly au plus vite (avec une version gratuite qui permet de réaliser pas mal de choses déjà). Combiné à cela, il y a la veille en temps réel via TweetDeck, HootSuite et Topsy (pour une vue de synthèse) et le suivi des hashtags qui permettent une classification plus intéressante des informations. J'effectue une veille à 99% en anglais avec des combinaisons de mots-clés. Voici un exemple pour le dossier "Salariés Ambassadeurs" :

Résultats Topsy par pertinence depuis 2006 / Photos / Vidéos - Résultats Topsy par fraîcheur

Pourquoi un lecteur de flux est-il toujours autant pertinent ? Les mots-clés. Sur Twitter, les titres ont de l'importance. Si un mot-clé n'apparaît dans le tweet, cela a logiquement un impact sur les volumes de résultats. Or, il se peut que le titre ne fasse apparaître…

Salariés ambassadeurs et LinkedIn : du simple partage d'offre d'emploi à de la recommandation subtile

Image
Dans le sujet brûlant des salariés ambassadeurs, il y a des attentes fortes au niveau de la diffusion élargie de contenus et d'actions de promotion. Pour la partie moins joyeuse, il y a aussi ce risque de (malheureusement) transformer les collaborateurs en panneaux d'annonce. Or, nous savons parfaitement bien que cette piste n'est pas valorisante pour véhiculer un message. Aujourd'hui, et avec les profils sociaux, il ne s'agit sans doute pas de porter une affiche sur soi; mais la dynamique demeure la même, avec l'occupation d'espaces numériques.

Si "amplifier" le message de son entreprise n'est pas quelque chose de foncièrement négatif, la manière de le réaliser importe beaucoup. Parmi les points que l'on peut reprocher à l'approche "pub traditionnelle" comme sur l'image ci-contre, il y a le manque de contexte, l'absence de spontanéité, de liberté dans la prise de parole. Au final, un ton publicitaire et très corpora…

Quel lien entre diversité et marque employeur ?

Image
Glassdoor For Employers a récemment publié une infographie sur la marque employeur et les traits qui attiraient le plus les candidats. Il est noté que jusqu'ici la rémunération et les possibilités de développement professionnel représentaient les deux points saillants. Dans leur étude, effectuée auprès de 1081 utilisateurs du site (candidats actifs comme passifs), la diversité est devenue l'élément principal (67%). La population interrogée semble être majoritairement US, cependant les tendances sont intéressantes à aborder.

Mariah DeLeon, VP Ressources Humaines chez Glassdoor depuis Septembre dernier, souligne qu'il est important de savoir quels aspects de la diversité intéressent les profils de candidats recherchés. Pour cela, des actions réelles doivent être menées en interne et la parole donnée aux collaborateurs concernés. Curieusement, 45% estiment que c'est aux responsables opérationnels d'avoir une influence sur la diversité, contre 40% pour la DRH. Et final…

RB (@DiscoverRB) lance une campagne vidéo très créative pour attirer des #gamechangers

RB lance une campagne vidéo très dynamique et décalée pour attirer de nouveaux collaborateurs. Durant toute la vidéo (qui dure 3'30"), la communication est directe, et l'entreprise joue sur la notoriété de ses nombreux produits commerciaux dans le premier tiers de la vidéo. On retrouve aussi la couleur rose comme fil visuel tout au long, une des caractéristiques identitaires de la marque RB.


Un peu avant l'entame du second tiers, le personnage principal fait son entrée dans les bureaux et focalise son discours sur les départements "Vente & Marketing" et la "Recherche & Développement", en y listant leur formule de succès (part importante pour la créativité, élimination des process trop bureaucratiques par exemple).

Peu avant l'entame du dernier tiers, et en guise de conclusion, nous en arrivons à un call-to-action bref et accrocheur "Donc, maintenant que souhaitez-vous faire ? Jouer le jeu habituel ou bien changer les règles du jeu ?&…

Et si votre community manager faisait des réponses en vidéo ?

Utiliser le format texte vient spontanément à l'esprit lorsqu'il s'agit de créer du contenu. Aujourd'hui, nous savons que les images ont largement plus d'attrait. Et la vidéo ? Google a une approche intéressante là-dessus, avec le Chromebook Central (1) que gérait Melissa Daniels (en tant que CM) et Google For Work (2).


Pour Chromebook Central, la CM reprend les fils de conversation les plus actifs de la communauté Chromebook Central, sur Google+ et le forum officiel, via un Google Hangout. Ainsi, 1 fois par semaine, elle commente chacun des fils et apporte des informations supplémentaires. Il s'agit ici, d'une forme d'animation réactive, en partant des besoins des membres de la communauté.


Pour Google For Work, les vidéos sont plus élaborées et tournent autour de 5 minutes. L'idée est de toucher un mot ou deux sur les nouveautés, d'explorer les possibilités d'usage des applications Google.