Pages

dimanche 29 mars 2015

De la recherche d'emploi à la recherche d'employeurs : d'abord la culture, ensuite le rôle

Le temps du porte-à-porte (pour déposer des CVs) est quasiment révolu. L'usage de l'email ou le dépôt de candidature via les jobboards font partie de ces habitudes ancrées. Aujourd'hui, les possibilités continuent de voir le jour, avec l'option de mettre ses profils sociaux en avant et d'avoir un premier contact informé pour mieux positionner sa candidature. Smartphone ou tablette en main, il sera également de plus en plus possible d'identifier des opportunités d'emploi "on the go" et, éventuellement, d'aller au bout du dépôt de candidature.

De manière générale, les candidats ont accès à beaucoup plus d'informations et cette possibilité d'optimiser leur candidature. 

Au-delà de ces nombreuses opportunités qui ne cessent d'apparaître, la recherche d'emploi est elle-même sans doute à revoir. Quelle est la priorité en tant que candidats ? Le bon rôle ou bien la bonne culture d'entreprise ? 

Si l'accent a souvent été porté sur la recherche d'emploi, l'heure est à la recherche d'employeurs. La culture, qu'elle soit plus ou moins affirmée, est ce dénominateur qui décrit les focalisations les plus récurrentes d'une entreprise. Avant de partir sur un dépôt de candidature, il y a ce premier rideau d'analyse des éléments culturels via les différents indices disponibles en ligne, mais aussi hors ligne (lors de conversations avec des collaborateurs des entreprises-cibles par exemple). 

Pour arriver à cela, il convient de renverser la donne et d'instaurer un nouveau slogan : d'abord la culture, ensuite le rôle. La culture est loin d'être un sujet, un exercice abstrait. Il s'agit d'un point d'entrée prioritaire, avant de considérer les challenges majeurs puis les compétences mobilisables. Si l'on résume le tout, on aurait deux phases de découverte et une proposition personnalisée de collaboration : 

1. La découverte de la culture
2. La découverte des challenges majeurs
3. La proposition personnalisée de collaboration (3 pistes de service à offrir, avec cas concrets à l'appui, et une association avec ses compétences)

L'autre avantage d'une démarche comme celle-ci, est que l'on arrive en entretien avec un projet suffisamment élaboré et en adéquation avec les besoins de son employeur potentiel. Derrière tout cela, l'idée est que tout soit en phase avec ses propres aspirations, orientations, pour aller vers la construction d'un lien durable. 

Aucun commentaire: