Pages

mardi 8 mai 2012

Citi Bike à New York : une occasion en or pour la marque globale CitiGroup

La ville de New York part sur un programme de mobilité urbaine d'une durée de 5 ans pour le City Bike géré par Alta Bicycle Share (voir vidéo en fin d'article).

Pour l'été prochain, ce sera donc 10 000 vélos et 600 stations activées, soit une opération d'une envergure exceptionnelle. CitiGroup est le sponsor principal (aux côtés de MasterCard pour les solutions de paiement, voir ci-dessous), avec un investissement à hauteur de 41 millions de dollars.


L'action a deux trajectoires : la santé et la réduction de l'émission de gaz. Le design des vélos met clairement en avant CityGroup également et, de ce fait, se retrouve avec un gain de visibilité important dans la ville de NewYork City, avec l'association à un projet à valeur multiple (financière, santé & écologique).

Avec la fréquence d'utilisation et le niveau d'adoption par les personnes, ainsi que le soutien de la ville de New York (voir ci-dessous le maire de New York en pleine conférence de presse), il s'agit ici d'une opportunité pour être "Top Of Mind", être encore plus facilement cité et repéré.


Sur ce blog, nous aimons parler et analyser les tendances en matière de marque employeur. Nous en avons une illustration ici-même !

En effet, la marque employeur ne serait auto-suffisante. C'est là où la notion de "Marque Globale" intervient. Celle-ci est composée de la marque commerciale et de la marque employeur. C'est en partie en cela qu'une pollinisation croisée entre RH et Marketing a son sens.

La marque commerciale contribue à la marque globale, et donc à la marque employeur également.

L'attraction de candidats passe également par ce type d'action créative. Un client, un utilisateur, un abonné aux services commerciaux, peut être également un candidat potentiel. Et une absence de stratégie d'expérience-client ne permet pas d'optimiser les interactions et peut créer des barrières à la transformation du client en candidat.


Nous parlions de pollinisation croisée entre RH et Marketing ? Nous pouvons dès lors saisir le lien entre l'expérience-client et l'expérience-candidat. Si nous partons de l'idée d'une marque globale, l'expérience-candidat commencerait bien en amont de toute action de marketing employeur.

Avant d'en arriver à la page "Carrière", aux présences (offline comme online) conçues par l'équipe Marketing Employeur, il se pourrait que le candidat en question ait été client d'abord (ou ait été recommandé par un proche, un pair, client de *votre* entreprise).

Ce mouvement est plutôt observable dans les schémas "B to C" mais également "B to B", notamment pour les personnes ayant eues une expérience en B to B avec *votre* entreprise comme prestataire de service par exemple.

Ainsi, le bouche-à-oreille "Clients" a une grande importance et un impact sur le bouche-à-oreille "Candidats", soit deux leviers forts, intéressants à creuser.

Voici une vidéo reprenant quelques mots de la Présidente d'Alta Bike Share :


P.S : Les employés Citibank auraient-ils des encouragements et des réductions sur l'abonnement Citi Bike en guise de "perk" ?

Pour suivre le projet : @CitiBikeNYChttp://www.facebook.com/CitibikeNYC.

1 commentaire:

JN Chaintreuil a dit…

C'est en effet un exemple très intéressant. Merci pour le partage d'information, tout d'abord.

Ensuite, je suis sceptique sur la pertinence de cette action en tant que Marque Employeur.
Prenons l'exemple en France où que ce soit VéLov' à Lyon ou Vélib' Paris et d'autres noms, dans d'autres villes de France, JC Decaux a positionné lui aussi ) et pour les mêmes raisons que décrites dans cet article - des stations de vélos urbains.

Ont-ils reçu plus de candidatures? Ont-ils amélioré leur sourcing?

Je comprends et partage le fait pour une entreprise de se positionner sur des valeurs communes avec ces candidats - du type, protection de l'environnement, accroissement de la santé par le sport... - mais je ne suis pas certain de la conversion aussi simple vers une embauche.

A creuser :)