Pages

mardi 21 octobre 2008

Prouver son identité numérique ... c'est pour 2009 ?

En tout cas c'est ce qu'a annoncé Eric Besson, secrétaire d'Etat en charge du Développement de l'économie numérique, le 20 octobre, lors de la présentation des mesures pour le plan numérique 2012.

Je suis impatient de connaître les détails qui vont permettre de "créer une carte d’identité électronique, "outil ultra-sécurisé" qui permettra "de prouver sans faille son identité sur internet. ", (action 76 du plan ) car le sujet est complexe, implique de nombreux acteurs, dans un contexte international, et jusqu'ici on en est resté au niveau du vaporware. Les projets de carte d'identité du citoyen embarquant un certificat électronique ne datent pas d'hier (voir le projet de carte d'identité électronique prévue par le PSAE et le programme Adèle - Administration électronique - ) , et n'ont pas vraiment décollé (voir le projet de carte agent - fonctionnaire - , mesure Adèle n° ... 76 ), certains pays en ont même abandonné l'idée.

L'action 87 du plan numérique 2012 prévoit la création d'un" Un délit d’usurpation d’identité sur les réseaux de communications électroniques" . Il nous semble que le délit d'usurpation d'identité est déjà sanctionné par la loi (qui prévoit des peines allant jusqu'à 5 ans d'emprisonnement) , sans faire distinction des moyens utilisés ( électroniques ou non). Cède-t-on là à la complexification du droit ?

En tous cas, on peut se féciliter que le sujet de l'identité numérique figure dans ce plan d'envergure.

Sur le même sujet , voir aussi "Gérer son identité en ligne : comment prouver son identité ? (1/3)"

Aucun commentaire: