Pages

jeudi 6 novembre 2008

Avec votre CV, ne jouez pas avec le feu !

Certains candidats ont tendance à enjoliver leur CV, à l'étoffer, etc. En gros, ils mentent. Mais encore faut-il faire les choses intelligemment au risque de se retrové pénalisé.

Dans l'article de L'Atelier, on apprend que plus des deux tiers des employeurs grecs ont repéré un mensonge sur les CV qu'ils reçoivent. Ce n'est pas négligeable et cette tendance n'est pas propre à la Grèce. En France, par exemple, 75 % des employeurs qui estiment que les candidats modifient la réalité sur leur CV.

Là où cet article est intéressant, c'est que ce repérage s'est fait grâce à une recherche sur le Web : réseaux, sites d'anciens élèves ou d'écoles, etc.

Deux solutions :
  • soit vous fournissez un CV qui traduit la réalité et vous prenez soin de votre identité ;
  • soit vous "trichez" (je ne suis pas sûre que ce soit la bonne option) mais dans ce cas, assurez-vous que des informations contraires ne soient pas accessibles sur le Web.

Aucun commentaire: