Ixquick : encore un pas vers la protection de la vie privée

En juillet 2008, le métamoteur de recherche européen Ixquick avait reçu le premier sceau européen de la protection de la vie privée pour son choix de ne conserver les informations personnelles des utilisateurs que 48h, soit beaucoup moins que Google ou Yahoo. Il vient d'annoncer qu'il allait également cesser d'enregistrer les adresses IP de ses utilisateurs. Et il ne devrait pas s'arrêter là puisqu'il est prévu de proposer dans les prochains mois un service permettant de naviguer anonymement.

---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment introduire la démocratie au travail ?

117 annonces d'offres d'emploi et de recrutement originales

Art, portraits et création de contenus