Pages

mercredi 4 février 2009

Persistance du web : le cas édifiant de Ma.gnolia

Votre blog peut-il s'évaporer du jour ou lendemain ? scénario catastrophe ? le cas ma.gnolia montre que le pire est possible. Il est même déjà arrivé.

Nous avons abordé à plusieurs reprises sur doppelganger ce que nous avons appelé la persistance du web ( ici par exemple ) qui traduit la "durabilité" des traces que nous laissons sur le web par le fait de la réplication de contenu par une multitude d'acteurs ( aggrégateurs RSS, sites de republication, caches des moteurs de recherche, archiveurs du web, etc. )

A ce premier phénomène se superpose un phénomène antagoniste, évoqué en détails dans le billet "web 2.0 et indépendance", qui marque lui le caractère éphémère du contenu web : à tout moment nos contributions sur le web peuvent disparaitre de leur lieu principal.
Ainsi par exemple un blog peut s'évanouir parce que l'utilisateur a sans le savoir contrevenu aux conditions d'utilisation du fournisseur de blogs, ou bien parce que c'est ce fournisseur lui-même qui met la clef sous la porte, ou connaît un incident majeur qui cause la perte de toutes ses données.




C'est ce qui est arrivé tout dernièrement au site de stockage de favoris ma.gnolia qui propose un service similaire au plus connu delicious.

A la suite d'un incident sur les serveurs de ma.gnolia, tous les favoris des utilisateurs de magnolia ont brutalement disparu : plus rien, nothing, nada.
Fin janvier 2009, les serveurs de données principaux ont subi un incident majeur (à lire sur wired) , toutes les données du site ont été perdues. Le problème a pareillement affecté les serveurs de secours.

Aujourd'hui, et après avoir désespérément tenté de recouvrer ses propres données, le site est hors-ligne, et magno.lia propose à ses utilisateurs de retrouver leurs favoris en réimportant les données depuis friendfeed, pour ceux qui avaient exportés leurs favoris depuis ma.gnolia vers ce site de republication de contenu.

Un aspect positif de la persistance du web en somme.

Et vous, protégez vous vos contenus sur le web, élements fondateurs de votre identité numérique et de votre répudation en ligne ?
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

Aucun commentaire: